Quels sont les lieux interdits au vapotage en France ?

Publié le : 04 août 20225 mins de lecture

En France, le vapotage est interdit dans les lieux publics fermés. Cela signifie que vous ne pouvez pas vapoter dans les restaurants, les bars, les clubs, les musées, les théâtres, les cinémas, les bibliothèques, les centres commerciaux, etc. De plus, le vapotage est interdit dans les transports publics fermés, comme les trains, les bus, les métros, etc.

Il y a quelques exceptions à ces règles. Par exemple, vous pouvez vapoter dans les lieux publics fermés si vous êtes dans une zone qui est spécialement aménagée pour le vapotage. Il y a aussi quelques lieux publics fermés où le vapotage est autorisé si les propriétaires ou les gestionnaires du lieu ont décidé de le permettre.

Dans les lieux publics ouverts, comme les parcs, les jardins, les terrasses, etc., le vapotage est généralement autorisé. Cependant, il est important de se renseigner avant de vapoter, car il y a quelques exceptions. Par exemple, le vapotage est interdit dans certains parcs et jardins, notamment ceux qui sont destinés aux enfants.

En résumé, le vapotage est interdit dans les lieux publics fermés en France, à quelques exceptions près. Dans les lieux publics ouverts, le vapotage est généralement autorisé, mais il y a quelques exceptions.

Dans les lieux publics fermés

En France, il est interdit de vapoter dans les lieux publics fermés suivants : les transports en commun, les établissements scolaires, les lieux de travail, les hôpitaux, les bibliothèques, les centres commerciaux… Cette interdiction s’applique aux espaces fermés accessibles au public et aux lieux de travail fermés. Elle s’applique également aux établissements scolaires, aux hôpitaux et aux bibliothèques.

Dans les lieux publics ouverts

Il est interdit de vapoter dans les lieux publics fermés tels que les bars, les restaurants, les clubs, les discothèques, les salles de concert, les salles de spectacle, les salles de cinéma, les musées, les bibliothèques, les centres commerciaux, les marchés couverts, les établissements scolaires, les crèches, les lieux de culte, les transports en commun fermés, les aéroports et les gares. De plus, il est interdit de vapoter dans les lieux publics ouverts tels que les marchés, les jardins publics, les aires de jeux pour enfants, les pistes cyclables, les stades, les aéroports ouverts, les gares ouvertes et les terrains de camping.

Dans certains lieux privés: les bars, les clubs, les restaurants, les lieux de culte…

Le vapotage est interdit dans certains lieux privés comme les bars, les clubs, les restaurants et les lieux de culte. Cette interdiction s’applique également aux établissements publics tels que les bibliothèques, les musées, les théâtres et les cinémas. Les pénalités pour vapoter dans ces lieux peuvent aller jusqu’à 75 euros.

Questions fréquentes sur les lieux interdits au vapotage en France

Pourquoi est-il interdit de vapoter dans certains lieux publics en France ?

Il est interdit de vapoter dans certains lieux publics en France car cela peut être nuisible à la santé des personnes présentes. En effet, la nicotine présente dans la vapeur du e-cigarette peut être inhalée par les autres et cela peut provoquer des irritations, des nausées ou même des vomissements. De plus, certains composés chimiques présents dans la vapeur du e-cigarette peuvent être nocifs pour la santé, notamment lorsqu’ils sont inhalés.

Quel est le lieu le plus surprenant où il est interdit de vapoter ?

Le lieu le plus surprenant où il est interdit de vapoter est sans doute dans les toilettes publiques.

Combien de personnes sont concernées par cette interdiction de vapoter dans certains lieux publics ?

Il est difficile de donner un chiffre exact, mais on estime que plusieurs milliers de personnes sont concernées par cette interdiction de vapoter dans certains lieux publics.

Plan du site